[Présentation RP] Félix Roswell

Félix Roswell

Membre Vétéran
Membre
#1


Félix grandit aux côtés de son frère, dans la ville de Norwich. Capitale culturelle du comté de Norfolk en Angleterre, elle était source de réussites en tout genre. De nombreux compositeurs et écrivains célèbres en sont originaire. Depuis déjà tout petit, Félix vouait tout un culte pour la lecture et les études. Il était l'enfant prodige de sa famille. Dès son jeune âge, il avait déjà acquérit plusieurs prix à l'école. Il était dans une quartier plutôt calme et dynamique, et le voisinage, quant à lui, frôlait l'aspect du rêve. Il étudiait dans une petite école privée au centre-ville, et avait tout ce que pouvait incarner l'élève modèle. C'était un petit génie. Il se dirigea plus tard dans des études de droit, et fut accepté à l'Université d'Oxford. Au bout de 2 années là-bas, il acquit les bases du domaine du droit et du juridique, et il les étudia avec détermination. Chaque soirs, il avait pour petite habitude, dans son dortoir, de lire des romans policiers. Il commença alors à être accro à ce monde. Non seulement il lisait, mais il ne se contentait pas que de cela, car oui, en plus de lire, il analysait pertinament chaques situations et chaques paroles prononcées par les personnages. Il étudiait alors minutieusement, et ce tous les soirs, les comportements qui différés entre les flics et des criminels. C'est alors que Félix quitta Oxford, prit les de sous qu'il avait eu de ses parents et de la bourse au cours des années, salua ses parents et ses amis, et pris le premier vol pour l'Amérique, cette terre d'opportunités. Il s'établit alors en Floride, où il décida d'ouvrir son propre bureau de détective privé. De nature malicieuse et ingénieuse, il enchaînait les enquêtes avec succès. On entendit rapidement parler de lui, et sa réputation atteignait presque le sommet dans le milieu. Bien sûre, sérieux n'empêche pas plaisir ! Depuis la Floride, il a totalement changé. Le petit intello de la classe était aujourd'hui un gros fêtard. Chaque vendredi soir, il allait dans cette boîte du coin, dont il a d'ailleurs oublié le nom aujourd'hui, afin de pouvoir se détendre et évacuer le stress du travail. Il était dragueur et s'amusait à conquérir le plus de filles possible. Son seul objectif ? Qu'elles finissent dans son lit. Il allait fréquemment aux putes, afin de pouvoir décompresser davantage. Et bien sûre, qui dit pute, dit drogue ! Il n'y avait aucun soir où il n'avait pas un joint au bec. Tout se passait pour le mieux avec les clients. Cela dit, l'un d'eux marqua définitivement un tournant dans sa vie. En effet, le 23 juillet 2016, une personne sonna à sa porte. Totalement cuit et à peine habillé, encore dans les bras de cette prostituée à qui il faisait régulièrement appel, il décida d'ignorer la sonnerie et de continuer à dormir. La personne qui se situait derrière la porte insistait. Il décida alors de se lever, d'enfiler son pantalon. Il prit alors ses lunettes de vue et alluma son joint de la veille. La personne persistait et continuait de sonner.

- "J'arrive ! J'arrive, bordel attends de minutes !" dit-il alors, de manière presque incompréhensible dû au joint qu'il avait en bouche.

Alors en colère et saoûlé, il ouvra la porte, mais l'expression de son visage changea rapidement à la vue de l'homme qui se tenait devant lui. Un regard froid, une posture imposante, des poings serrés, un costume haute-couture qui valait sûrement une blinde... Il comprit qu'il n'avait pas affaire à un simple client. Bouche-bée, il fit tomber le joint de ses lèvres, et ses yeux étaient devenu tout à coup grands ouverts. Ses mains commencaient à trembler, lui même ne comprenait pas pourquoi. Face à lui ? Un vieil homme qui avait l'air d'avoir dans la soixantaine, mais qui faisait légèrement plus jeune. Une carrure de boxeur. Ce type ? C'était Tobias Barrett. Il ne le connaissait pas, et c'était normal, car nul ne doit le connaître.

- "C'est vous, Félix ?" dit-il d'un air des plus sérieux, mais aussi des plus calme. Il lui tendit alors la main et continua : "Enchanté, je me nomme Tobias Barrett, et aujourd'hui, il se trouve que j'ai besoin de vos services. Je suis venu ici afin de séjourner quelques semaines et de profiter du soleil de Floride, cela dit, j'ai rencontré un petit problème. Je suis logé dans un hôtel du coin, assez chic d'ailleurs, mais il se trouve qu'à mon retour du restaurant, ma chambre était saccagée et mes affaires volées. Selon les rumeurs, vous seriez l'un des meilleurs en ville, alors j'espère que vous allez m'aider."

Cette dernière phrase avait une toute autre signification pour Félix, en effet, il se voyait imposé de l'aider. Félix lui serra alors la main, rapidement, avec un peu de frayeur, et l'accueilla au sein de son bureau, tout en bazar. Il s'excusa alors pour l'état des lieux et enfila sa chemise et sa veste. Alors préparés, il questionna Tobias au sujet des éventuelles personnes qui pouvaient s'en prendre à lui;

- "Oh vous savez, y'a pas grand monde qui voudrait s'en prendre à moi. Je suis un type normal, comme quiconque. Cela dit c'est impossible que ce soit quelqu'un de l'hôtel. Ils sont tous plus friqués que moi pour la plupart, et puis, y'avais pas grands choses. Cela dit, maintenant que vous le dites, il y avait bien ce valet de chambre qui me paraissait louche. Il épiait sans cesse mes bagages ainsi que mes vêtements. Il doit y être pour quelque chose.". dit Tobias, toujours aussi neutre.

Félix le regarda avec insistance, et était plongé dans ses pensées. Il dit alors, soudainement :
-"Allons sur les lieux."

Une fois sur place, Félix mena son enquête et retraça chaque indices qui pouvait lui être utile. Après de multiples théories fondées, celle qui lui paraissait laplus pausible était belle et bien celle du valet de chambre. Notre détective était connu pour ses méthodes plus ou moins "convaincantes." Ils décidèrent alors de prendre le fameux garçon de chambre en filature, après son travail. Alors mené à son appartement, ils le laissèrent entrer chez lui. Il vivait seul, selon Félix. Une fois devant la porte, il toqua à la porte. Le valet l'ouvrit alors, et fixa Félix avec insistance et intrigue. Un homme à lunette avec un long sourire se trouvait là devant chez lui, et restait muet. Le valet dit alors :

- " Oh ducon, tu cher..."

Félix lui infligea une droite dans la machoire, puis un coup de genoux dans le ventre, et enfin, un coup de coude dans le dos. Il le poussa ensuite à l'intérieur, et Tobias et lui, entrèrent alors à l'intérieur. Essouflé et blessé, le valet dit :

- "Putain mais t'es qui bordel ! Vous voulez quoi !"

Tobias était tapis à l'arrière dans l'ombre. Il décida de s'avancer et le visage du valet se crispa soudainement. Il comprit alors et décida de tout déballer. Le fautif était un petit voyou du coin, nommé Jake Landeas. Il avait forcé le valet à lui fournir les informations au sujet des clients qui se trouvaient au sein de l'hôtel. Il lui donnait souvent rendez-vous dans un parking sous-terrain non loin de son appartement. Le valet les dirigea alors à ce fameux parking, et donna rendez-vous à Jake. A sa surprise, le valet n'était pas seul. Tobias s'approcha alors de l'homme, et ce fameux Jake était pétrifié par sa présence, il ne savait pas à quoi cela était dû. Tout le monde était immobile, sauf Tobias, qui s'approchait de plus en plus de Jake. Félix avait peur du pire. Il vit alors Tobias mettre la main dans son manteau, il pensait qu'il allait sortir une arme. Il avait en effet pour tendance d'avoir recours à la violence, mais il n'avait jamais commis de meutre de sa vie.

"Mr. Barrett! Attendez !" s'écria alors Félix.

A la grande surprise générale, ce ne fût pas une arme qu'il sortit, mais un jeton qu'il jeta à Jake. Jake le receptionna et ne comprenait pas ce qu'il se passait. Tobias était alors devant lui, et il lui mit un coup de poing tellement violent et rempli de haine que Jake tomba dans les pommes. Du sang s'écoulait de sa bouche, et le jeton était tombé au sol. Tobias ramassa le jeton, le trempa dans le sang du voleur, et lui mit dans sa main.
C'est en cette date, que Félix rencontra un membre de la Bloody Tokens, et c'est aussi là qu'il a commencé à éprouver un grand respect envers cette homme. Ils rentrèrent alors au bureau, et Félix avait peur d'entamer le sujet du paiement.

- "Euh.."

Tobias prit la parole :

- " J'ai deversé deux sommes sur votre compte. La première, c'est votre paiement pour votre bon boulot. La deuxième, c'est le billet de vol pour la ville d'Elysion. Vous allez m'accompagner et prendre part au petit business que je gère."

Alors sous le choc, Félix ne pouvait qu'accepter. C'est alors qu'il se joint à la Bloody Tokens. Aujourd'hui, il est sous les ordres de Blake, et il y voit en lui un personnage bien plus malicieux que Tobias.
Les jeux étaient désormais faits.





Nom : Roswell
Prénom : Félix
Âge : 27 ans
Sexe : M
Taille : 1.85m
Lieu de naissance : Norwich, Angleterre



 
Haut